Imprimer

Présentation du programme "Plantons des haies"

Le plan de relance : une opportunité à saisir pour l’agriculture et les territoires

Le Gouvernement a mis en place des mesures inédites afin de redresser l’économie française sinistrée depuis début 2020 par l’épidémie du Coronavirus Covid-19. Le plan de relance, annoncé par le Gouvernement le 3 septembre 2020, comporte un important volet consacré à la transition agricole, alimentaire et forestière qui se décline, en dix-neuf mesures, et doté d’une enveloppe budgétaire de 1,2 milliard d’euros. 50 millions d’euros sont consacrés à la mesure « Plantons des haies ».

Le Programme « Plantons des haies ! »

Le Programme « Plantons des haies » du plan de relance s’intègre dans un ensemble de mesures en faveur de la transition agro-écologique des exploitations agricoles. Il vise à permettre aux agriculteurs de réaliser financer des projets de plantations de haies sur les parcelles agricoles (haies bocagères en zones de culture et/ou alignements d'arbres intraparcellaires), tout en étant accompagnés par une structure technique compétente.

Les objectifs de ce Programme sont de soutenir la plantation en Bourgogne-Franche-Comté de 400 km de haies et/ou d'alignements d'arbres sur la période 2021-2022 au travers de 2 dispositifs de soutien :

  • la prise en charge de l’accompagnement technique pour les montages de dossiers dits clefs en main,
  • Le soutien à l’investissement pour la plantation de haies et d’alignements d’arbres intra-parcellaires.

Pourquoi soutenir la plantation de haies ?

Réservoir de biodiversité, les haies en bordure de champs et l'agroforesterie intraparcellaire permettent d’abriter des animaux auxiliaires de cultures (pollinisateurs, prédateurs de ravageurs), de lutter contre l’érosion des sols, d’améliorer la qualité et l’infiltration de l’eau dans le sol, de stocker du carbone et de s'adapter au changement climatique.

Pourtant, depuis 1950, 70 % des haies ont disparu des bocages français et continuent de diminuer. Ce phénomène n’a pas épargné le bocage de Bourgogne-Franche-Comté. Le linéaire de haies champêtres en Bourgogne a diminué de 42 % sur la période 1940-2013 même s’il représente encore un réseau de près de 115 000 kms.

Le Réseau Bocag’Haies

Créé en 2007 et animé par Alterre, le Réseau bocag'haies Bocag'haies est né de la volonté de différents acteurs d’associer leurs compétences pour organiser et développer des actions en faveur du bocage, qui soient cohérentes à l’échelle de la région.

Ces échanges permettent d'articuler les différents dispositifs existants et de capitaliser les expériences des acteurs du bocages pour améliorer les expertises et les conseils aux planteurs

Puis-je bénéficer du dispositif ?

Tout projet sur une terre agricole est éligible. Une collectivité, une association, une entreprise peut constituer un dossier tant que la parcelle support est exploitée à des fins agricoles. Les arbres plantés ne doivent eux pas être productifs (les vergers ne sont pas financés). D’autres dispositifs existent en région Bourgogne-Franche-Comté pour les projets qui ne rentrent pas dans ce cadre. Pour en savoir plus sur l’éligibilité ou trouver un autre dispositif de financement, contacter Perrine LAIR.

Comment bénéficier du dispositif ?

Pour bénéficier du dispositif, vous pouvez contacter une structure d’appui proche de chez vous qui vous accompagnera dans la conception de votre projet et vous informera des pièces nécessaires à la constitution du dossier.

Où en sommes-nous ?

Objectif : atteindre ensemble les 400 km de haies en Bourgogne-Franche-Comté. Reconstituons nos bocages !

Déjà engagés :

80 km

Foire aux questions

Pour toute personne intéressée par un projet de plantation, les questions les plus fréquentes ont été recensées dans cette rubrique. Vous y trouverez nos réponses, concernant notamment les postes financés, les critères d’éligibilité et les engagements.

Pour toute autre question, adressez-nous votre demande par courriel (bouton ci-contre).