Imprimer

Affichage détaillé (Consulter les documents du SIDDE)


Thème(s) :

Sous-thème(s) :

Cote : BIODIV- VILLENAT ALT

Document consultable au service d'information et de documentation d'Alterre
La Bourdonnerie, 2 allée Pierre Lacroute à Dijon, du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h.

Contact :

Service d’information et de documentation

03 80 68 44 30

Nature en ville

Rapport technique

Auteur(s) : Alterre Bourgogne

Livre
, Alterre Bourgogne, 2010 - 70 p.

La première partie de ce rapport traite de l’analyse par les sciences humaines des représentations de la (ou les) nature(s) dans la ville d’une part et de la continuité ou discontinuité géographique d’autre part. La deuxième partie du rapport analyse les biens et services offerts par la nature urbaine, que ce soit les services liés à l’eau, à la biodiversité, à l’air ou au climat. Le caractère social de la cité oblige aussi à identifier les nuisances liées à la présence de la nature pour les maîtriser. La question d’échelle de préservation de l’environnement se pose : les enjeux de préservation, auxquels pourrait répondre la nature en ville, ne sont-ils que locaux ou peuvent-ils concerner l’environnement au sens large ? La nature en ville, principalement présente dans les parcs et jardins, a surtout été implantée ou préservée dans un but d'agrément. Aujourd'hui, différentes fonctions sont assignées à ces espaces de nature urbains, qu'ils soient environnementaux ou sociaux. Il est donc proposé de faire un état des lieux des enjeux liés au maintien, à la création et à la bonne gestion d'espaces de nature urbains, en s'attachant à analyser les pratiques relevant d'une démarche de développement durable, afin de donner aux décideurs une vision globale des enjeux, ainsi que des pistes d'action. La troisième partie traite des conditions pour que cette contribution de la nature des villes aux enjeux environnementaux soit renforcée et contribue au caractère « durable » des lieux urbains. Cela pose la question de l’articulation entre les services environnementaux de la nature en ville et impose de fait de s’interroger en quoi les questions de nature en ville relèvent du développement durable. L’analyse, illustrée d’exemples locaux, porte sur les dimensions viables (à l’intersection de l’économie et de l’environnement) et vivables (à l’intersection du social et de l’environnement) de la ville. Des dispositifs réglementaires et des schémas territorialisés se mettent en place et devraient aider à la gestion collective des espaces de nature. Les actions de sensibilisation et de pédagogie à destination de différents publics ont également un poids important dans la prise de conscience des services écologiques de la nature. Les conditions pour que les pratiques des usagers, notamment en termes de jardinage, contribuent également à une meilleure préservation de l’environnement sont évoquées.