Imprimer

Affichage détaillé (Ressources)


Vignette

Evolution du bilan hydrique à l'échelle de bassins-versants en contexte de changement climatique. Mise en place d'une méthodologie.

Mémoire de fin d'études. Olivier Legras. Spécialisation " Agronomie et Environnement ". AgroSup Dijon. Année 2013-2014

2014 - 114 pages

La connaissance de l’impact du changement climatique à l’échelle des bassins-versants demande de développer davantage les simulations à hautes résolutions afin de créer de l’information fiable et disponible pour les décideurs (Bate et al., 2008). Dans cette perspective, le projet HYCCARE-Bourgogne propose de développer deux axes d’étude dont un portant sur l’évolution de la ressource en eau a u cours du XXIe siècle à une échelle fine des bassins-versants bourguignons et l’autre visant à analyser les stratégies d’adaptation à mettre en œuvre en fonction des évolutions projetée s par l’axe 1 (Toussaint, 2012) Pleinement intégré dans le projet HYCCARE, l’object if de ce mémoire est de créer une méthodologie pour faire fonctionner un modèle de si mulation de l’évolution du bilan hydrique sur un bassin-versant pilote de Bourgogne. Le modèle, choisi par un précédent travail de mémoire, est le logiciel SWAT développé par le département américain de l’agriculture. La mise en route et le calibrage de ce modèle nécessit ent la collecte et l’expertise de nombreuses données qui permettront de créer un bassin-versant virtuel. Toutefois celui-ci doit être assez proche de la réalité du terrain pour être scientifiquement acceptable. C’est l’ensemble de cette méthodologie, impliquant des choix réfléchis, justifiés et permettant la modélisation d’un bassin-versant virtuel, qui sera présenté dans ce mémoire. Après avoir présenté le contexte et la problématique de notre étude, nous définirons les paramètres du bilan hydrique. Le modèle SWAT et le logiciel ArcSWAT seront ensuite détaillés. Ce logiciel doit être implémenté par de nombreuses données que nous devons créer en croisant une multitude d’informations. Nous préciserons les types de données à générer et l’origine des informations dont nous disposons pour concevoir les données en entrée de modèle. Enfin, pour générer ces données nous avons élaboré une méthode que nous présenterons avec ses intérêts et ses limites.

Documents liés

Mémoire de stage d'Olivier Legras (8,5 Mo)

Filtres

Publication Alterre :

Thème(s) :

Action(s) partenariale(s) :