Imprimer

Affichage détaillé (Ressources)


Vignette

Territoire de commerce équitable : un label pour faire le lien entre local et global

Fiche expérience Démarche territoriale de développement durable

décembre 2014 - 4 pages

Longvic a été la première commune de Côte d’Or à se doter d’une charte environnementale, en 1999. Progressivement, l’implication de la commune dans la protection de l’environnement s’est transformée en un projet territorial de développement durable. En 2004, le maire de Longvic et son adjointe affirment leur volonté d’engager la commune dans une démarche en faveur du commerce équitable : un type de commerce visant à rééquilibrer les échanges commerciaux entre les pays du Nord et les producteurs défavorisés des pays du Sud, en cherchant à concilier le développement économique, le bien-être social et le respect de l’environnement. Une manière de relier l’action locale aux enjeux mondiaux. En 2011, l’engagement de la collectivité est reconnu « Agenda 21 local » par l’État.

 

Documents liés

Consulter le document (911 ko)

Filtres

Publication Alterre :

Thème(s) :

Action(s) partenariale(s) :