Imprimer

Affichage détaillé (Ressources)


Vignette

Rôle de la forêt et du bois dans la limitation de l’effet de serre

Schéma

décembre 2011

La forêt et la filière bois toute entière contribuent à atténuer les effets du changement climatique. La forêt, notamment mâture, constitue l’un des écosystèmes terrestres qui séquestrent et stockent le plus de carbone (dans les racines, les branches et les troncs des arbres ainsi que dans la litière du sol. Autres puits de carbone, les produits dérivés du bois (ossature, tonnellerie, meuble…) qui en séquestrent durant leur vie utile. Par exemple, une charpente stocke du carbone pour une durée moyenne de 40 ans. Si les produits de transformation du bois représentent une faible part dans le bilan carbone, en raison de leur durée de vie souvent courte, les scientifiques estiment qu’une augmentation de dix ans de cette durée de vie permettrait une accroissement de la séquestration carbone d’environ 6 %. En outre, le bois énergie permet de lutter indirectement contre le changement climatique : en utilisant du bois pour le chauffage, on remplace dans bien des cas une énergie fossile (gaz, fioul) par une énergie « neutre » sur l’effet de serre. Car si la combustion du bois émet du CO2, elle est, en France, compensée par le renouvellement des peuplements.

(Schéma extrait de Repères n°59)

Documents liés

Consulter le schéma (45 ko)

Filtres

Publication Alterre :

Thème(s) :