Imprimer

Affichage détaillé (Ressources)


Vignette

EFESE. Les écosystèmes urbains

Collection Théma analyse

2018

L’Évaluation française des écosystèmes et des services écosystémiques (EFESE) a été mise en place par le Ministère en charge de l’environnement pour appréhender cette contribution des écosystèmes, sa propension à satisfaire les intérêts des populations humaines et la façon dont elle évolue. Le Ministère en charge de l’écologie a considéré l’écosystème urbain comme un écosystème à part entière, au même titre que la forêt, les zones humides, en lui dédiant un groupe de travail dans le cadre du programme EFESE. Définitions, méthodes, et concepts issus des débats du groupe “Écosystèmes urbains” viennent réinterroger l’écologie scientifique, l’urbanisme et la sociologie. Il s’agit de penser une écologie de projet humain et urbain : fabriquer une ville vivante et vivable. Ces visions de ville verte, durable et résiliente contrastent avec la consommation de sols périurbains toujours à l’œuvre, visible dans les chiffres de l’INSEE et imprimée dans les paysages péri-urbains. Malgré des politiques publiques actives, la ville se situe dans un rapport de prédation vis-à-vis des autres écosystèmes proches et lointains. Les politiques de densification de la ville, apportée en réponse à la consommation des sols, sont mises à l’épreuve par cette vision de ville verte, vivable et respirable pour les citadins, vivante pour la biodiversité, et économiquement attractive.

Filtres

Publication externe :