Accueil > Actions partenariales > Réseau JEVIs sans phyto

Actions partenariales

Réseau JEVIs sans phyto

Afin d’accompagner la mise en œuvre des politiques de réduction des pesticides dans les zones non agricoles en Bourgogne Franche-Comté, un ensemble de partenaires ont créé le réseau JEVIs sans phyto : Jardins, espaces végétalisés et infrastructures.


La DRAAF, la DREAL, l’ARS, les Agences de l’eau Loire-Bretagne, Seine-Normandie et Rhône Corse Méditerranée, ainsi que le Conseil régional de Bourgogne Franche-Comté sont à l’origine de la création de ce réseau, dont l’animation a été confiée à Alterre.

Les principaux objectifs poursuivis à travers JEVIs sans phyto sont :

  • Mettre en réseau les acteurs concernés et de les accompagner (informations techniques et réglementaires utiles, mutualisation d’outils de communication, …), (rôle d’animation) ;
  • Suivre et rendre compte des actions engagées aux niveaux régional et local (rôle d’observation) ;
  • Servir de relais avec le niveau national, les partenaires régionaux et les acteurs locaux (rôle de plateforme d’échanges).

 

Dans quel contexte s'inscrit la création de ce réseau ?

 

La réduction de l’emploi des pesticides constitue un enjeu à la fois environnemental, sanitaire et économique, puisque ceux-ci :

  • polluent les milieux, entrainant des disfonctionnements des écosystèmes et une érosion de la biodiversité ;
  • entrainent diverses pathologies chez l’Homme, par leur dispersion dans l’air, leur transfert dans les eaux superficielles et souterraines qui servent à l’alimentation en eau potable, et leur présence dans l’alimentation ;
  • génèrent des coûts pour les usagers et pour la société (traitement de l’eau, dépenses de santé…).

 

En application de la Directive européenne de 2009 sur l'utilisation durable des pesticides et suite au Grenelle de l'environnement, un plan Ecophyto national, de réduction et d’amélioration de l’usage des produits phytosanitaires a été élaboré en concertation avec tous les acteurs concernés. Il a été renforcé récemment par différentes lois et directives :

  • La loi Labbé du 6 février 2014 ;
  • La loi d’avenir pour l’agriculture, l’alimentation et la forêt (LAAF) du 10 septembre 2014 ;
  • La loi de transition énergétique pour une croissance verte, du 17 août 2015 ;
  • La Directive Cadre sur l’eau et les nouveaux schémas d’aménagement et de gestion des eaux (SDAGE).

 

De même, le 3e Plan national santé-environnement 2015-2019 (PNSE3), en cours de déclinaison en région en 2017, met en avant dans plusieurs de ses actions la problématique des pesticides dans l’eau et dans l’air.

 

En vue de protéger les populations et leur environnement dans un avenir proche, ces textes incitent les collectivités territoriales, les établissements publics et les particuliers à stopper l’usage de produits phytosanitaires pour l’entretien des jardins et des espaces verts et à le réduire pour l’entretien des infrastructures.

Dernière mise à jour le 23.05.2017

Contact

Emilien Barthoulot

e.barthoulot@alterrebfc.org

03 80 68 44 30

lettre d'info

Inscrivez-vous et recevez directement toutes les dernières informations d'Alterre

Consultez les lettres déjà parues


Facebook Alterre Bourgogne-Franche-ComtéTwitter Alterre Bourgogne-Franche-ComtéFlux RSS Alterre Bourgogne-Franche-Comté